Les étudiants maliens représentent la plus forte communauté étrangère en Tunisie

« Avec près de 4 000 étudiants et stagiaires, le Mali représente la plus forte communauté étrangère en Tunisie ». Cette déclaration est de Dramane dit Boutia Konaté (Pablo), président de l’Association des Etudiants et Stagiaires Maliens en Tunisie (AMEST 2016). Pour M. Konaté, rien n’est plus comme avant dans ce pays, où « tout est devenu cher ».

Des révélations du président de l’AMEST 2016, nous a permis de savoir que c’est en fin 2013 que le prix du timbre pour la carte de séjour tunisien a quitté de 15 dt pour se retrouver a 75 dt. Sans oublier une pénalité de 300 dt pour les retardataires en plus de 20 dt pour chaque semaine passée sans avoir effectué le dépôt.

Pour M. Konaté qui prépare son Master à l’université Ibn Khaldoun (IUK), l’année 2015- 2016 a été un véritable succès pour la communauté malienne de la Tunisie, avec minimum 25 conférences organisées cette année, 2 coupes de foot remportées. Cerise sur le gâteau, le Mali a aussi remporté la petite coupe d’Afrique qui est organisée tous les ans, par l’Association des Etudiants et des stagiaires Africains en Tunisie (AESAT) entre les étudiants, qu’il n’avait pas remporté de depuis 2008-2009.

A travers l’entretien que M. Dramane dit Boutia konaté alias Pablo nous accordé, nous avons pu comprendre que la journée culturelle de la communauté malienne, qui représente la plus grande messe, a tenu toutes ses promesses, dans la salle de 1500 places, à la cité olympique de Tunis, appartenant à l’UTICA (Une firme qui a accordé des stages payant à certains maliens cette année, 100dt par mois avec les frais de taxi).

« 1000 dt plus un mouton, fut le don de l’ambassade du Mali par rapport à la journée culturelle de cette année 2016 », selon le président de l’AMEST. Lors de la journée culturelle du Gabon, la représentante… de l’AMEST dans l’AESAT, et d’autres maliens ont témoigné que Pablo est le meilleur président de l’Association, que la Mali n’a jamais connu en Tunisie.

Raison pour laquelle l’Université Méditerranéenne libre de Tunisie (UMLT), a primé cette année l’homme qui se bat aussi auprès de Tunis Air et de Royal Air Maroc (RAM) pour un prix spécial à l’endroit de ses compatriotes maliens.
Etudiants Maliens de Tunis

lindiallo

A propos lindiallo

Originaire de Rikou (Ouahigouya), à des km de Ouagadougou (Burkina Faso), je représente Un peulh perdu, à la recherche de sa langue et de sa culture. Je crois au plus grand défis du monde: rester serin, ignorer l’ignorance et d’aimer les êtres de l’humanité, au delà de leurs trahisons. Je suis pour ceux-là, qui pensent que le racisme ne paye pas. Un mélange du nord et du sud, ici bas, nous pouvons tous vivre ensemble en parfaite communauté, sans racisme ni terrorisme. Un africain né dans la région du Mali, je suis journaliste, blogueur qui réponds au nom de Lin dit Moussa DIALLO.
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.