« FORO SIRA KENE » : Une émission de la radio « Bembakan » de Sanakoroba, de plus en plus incontournable

« Foro Sira Kènè », ou sur le chemin du chanp, une émission de la radio « BEMBAKAN » de Sanakoroba, a célébré son anniversaire du 14 au 15 mai 2016, dans le village de Falan, Commune rurale de Bougoula. Diadié Tiéma Coulibaly, animateur célèbre de cette émission informatrice et éducatrice des agriculteurs de 60 villages des communes de Sanankoroba, Djalakoroba et de Bougoula, était la grande vedette ce jour-là. Cette 5ème édition a tenu toutes ses promesses.
Entre 2007 et 2008, Djadjé Tiéma Coulibaly de Safedouba dans la commune de Bougoula, a reçu la lourde mission de créer une émission qui n’existe nul par ailleurs. Aujourd’hui, l’on peut dire que cette mission a été remplie à hauteur de souhait.

L’Association « Benba » présidée par Abdoulaye Sériba TRAORE, est l’organisation qui est derrière cette émission très importante pour le monde rurale.

De 2007 à nos jours, l’émission hebdomadaire est diffusée sur la 103.8 FM par Djadjé Tiéma. Ça se passe tous les mardi de 20 h 30 mn à 22 h 30 mn. L’émission est écoutée dans « 14 communes », selon l’animateur célèbre, qui n’a pas raté l’occasion pour évoquer sa vie quotidienne que nous qualifions de précaire, malgré son succès.

« Foro sira Kènè », émission radiophonique sur Bembakan, est aussi une fête tournante entre les 60 villages des 3 communes de la zone.

Pour cette année 2016, c’est le village de Falan, situé à une soixantaine de Km de Bamako, dans la commune de Bougoula qui a eu l’honneur d’organiser, avec un budget d’un million 500 mille FCFA, provenant des partenaires. « La prochaine édition sera dans l’un des villages de la commune de Sanakoroba », selon Drissa Odjouma KANTE, Directeur La Radio Bembakan.

Des distinctions pour compétences et dévouement dans le secteur agricole ont été distribuées aux méritants, lors de cette 5ème édition. Pour montrer l’importance de la culture du maïs, les organisateurs ont procédé à des démonstrations de plats délicieux à base de maïs, notamment des boissons, des gâteaux et le maïs au gras ou « Kaba Zamai ».

Mbaba Doumbia, chef de village, Yacouba Coulibaly représentant du maire, N’ti Coulibaly de Faso-Kaba,Oumar Temboubara (Directeur régional de l’agriculture de KouliKoro), Sambou Doumbia, Bakary Doumbia (Président de la chambre d’agriculture de Kati) et le représentant de l’IER, étaient des partenaires clefs de cette 5ème édition.

Vivement la prochaine édition de 2017, dans la commune de Sanankoroba.

lindiallo

A propos lindiallo

Originaire de Rikou (Ouahigouya), à des km de Ouagadougou (Burkina Faso), je représente Un peulh perdu, à la recherche de sa langue et de sa culture. Je crois au plus grand défis du monde: rester serin, ignorer l’ignorance et d’aimer les êtres de l’humanité, au delà de leurs trahisons. Je suis pour ceux-là, qui pensent que le racisme ne paye pas. Un mélange du nord et du sud, ici bas, nous pouvons tous vivre ensemble en parfaite communauté, sans racisme ni terrorisme. Un africain né dans la région du Mali, je suis journaliste, blogueur qui réponds au nom de Lin dit Moussa DIALLO.
Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Beaucoup trop d’informations et trop peu d’émotion…Vous étiez présent alors faites-le nous vivre cette évènement.
    Pensez aussi à prendre au moins photo pour illustrer votre article.
    Dans tous les cas bravo, persévérez…

    !!! Ce commentaire n’a pas vocation à être publié !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *