Mali rap : Quand un  indergrwen vise le marché international !

Nouveau lauréat de la 7ème édition du concours communal «seko a ni donko» Aliou Cissé alias Lil beauga devient l’incontournable de la commune I du District de Bamako. Ce dimanche 14 aout 2016, son passage à l’émission de télé réalité «Mali Rape» de Dieudoné le confirme.

Cp1Z1YuW8AAedKv

Lil Boga (Kalice Boga)

«Je reviens à mes grands frères, Mylmo et  Ben A flow : seul le travail paye».  Selon Lil Beauga, « tièni Mandi» pour les uns et «commune I fierté» pour les autres. Il dédie ce trophée a toutes les personnes qui l’on soutenue de près ou de loin, il n’a pas oublié sa famille, ni «le beau biblique» qui n’a pas hésité à effectuer le déplacement au polo Vip de djelibougou….

Cet enfant de 1998  ne fait que la 11ème année,  dans une école fondamentale privée de son quartier (Boulkassoumbougou). Très célèbre dans son secteur, le jeune Lil beauga se fait confiance et à son équipe également. A l’en croire, voilà des raisons qui lui ont poussé à postuler  à la 1ère édition du  concours intercommunale, « Sanga Rap» en 2015, qui a été un véritable échec pour lui.

Peu de temps après, Mohamed Bagayoko, alias Obama Patéba lance la 7ème édition de son concours «Seko à ni donko» ou encore l’art et la culture.  Selon l’organisateur. Cette compétition organisée chaque année dans la Commune I, a été remportée dans le passé par Lil Boula et ensuite par Wee Soldat,  des jeunes qui ne cessent de prouver leurs talents chaque jour que Dieu fait.

La particularité de Tièni mandi, est sa chorégraphie avec son équipe de danse. A chaque sortie ils font chauffer la salle et incitent le publique à faire comme eux.

Cp1WiQvXgAAY5vy

Lil Boga et ses danseurs (Chou-kou et Gousno)

« Mon rêve c’est de remporter un jour des trophées Tamani, Mali hip-hop awards, avant de me lancer sur des scènes internationales.» a conclus Lil Beauga. Au cours de son interlocution, ce jeune rappeur indergrwen  a lancé un appel à toutes les boites de productions qui désirent travailler avec lui de prendre contact  auprès de l’équipe Mali rap sur la TM2 de l’ORTM ou bien sur la radio JEKAFO.

Sur le plateau de l’émission on pouvait constater comme invité principale, le groupe Calibre 27. Lors du Mali hip-hop awards, c’est le C 27 qui avait remporté le trophée du meilleur groupe de révélation.

lindiallo

A propos lindiallo

Originaire de Rikou (Ouahigouya), à des km de Ouagadougou (Burkina Faso), je représente Un peulh perdu, à la recherche de sa langue et de sa culture. Je crois au plus grand défis du monde: rester serin, ignorer l’ignorance et d’aimer les êtres de l’humanité, au delà de leurs trahisons. Je suis pour ceux-là, qui pensent que le racisme ne paye pas. Un mélange du nord et du sud, ici bas, nous pouvons tous vivre ensemble en parfaite communauté, sans racisme ni terrorisme. Un africain né dans la région du Mali, je suis journaliste, blogueur qui réponds au nom de Lin dit Moussa DIALLO.
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *